BVA et Tryane ont sondé plus de 1000 personnes représentatives de la population française pour comprendre l’impact du stress technologique sur les salariés